createurs


Takamatsu Sensei (10 mars 1887 - 2 avril 1972)
 

TOSHITSUGU TAKAMATSU est né la 21ème année de l’ère Meiji à Akashi, province de Hyogo, au Japon. Son nom martial le plus utilisé est "Tora no Moko" (tigre de Mongolie).

Takamatsu Sensei est descendant de la famille Toda de Iga réunissant plusieurs Ryû traditionnels depuis 1624. Elle est détentrice entre autre de l’école Togakure Ryu Ninpô.

À l’âge de 9 ans, Takamatsu, faible et timide, se faisait souvent brimer par ses pairs. Son père, qui avait peu de temps à consacrer à son éducation, l’envoya chez son oncle, TODA SHINRYUKEN MASAMITSU qui avait un dojo de Budô à KOBE. Il était le Sôke du Shinden Fudô Ryû, et de plusieurs autres styles. TODA était la huitième génération de l'école TOZAWA de TARO, qui était lui-même un descendant direct de TOZAWA HAKUUNSAI, fondateur de l'école Gyokkô de Kosshi-jutsu. TODA enseigna à Takamatsu l’école Shinden Fudô, puis les écoles Koto et Togakure.

A 17 ans, Takamatsu rencontre ISHITANI MATSUTARO TAKEKAGE, reconnu pour sa pratique martiale au Japon, et que le père de TAKAMATSU Sensei  employait comme gardien dans son usine. Takamatsu étudia avec lui, et apprit le "KUKI HAPPO BIKEN JUTSU" de l'école KUKISHINDEN.

Ishitani lui enseigna aussi d'autres aspects du Ninjutsu, ainsi que deux autres écoles dont il était le Sôke : Hontai Takagi Yôshin Ryû, qu'il étudia avec MIZUTA, et Gikan Ryû Koppo Jutsu.

 ISHITANI transmit ces écoles à TAKAMATSU Sensei à sa mort dans les bras de celui-ci.

 TODA Sensei mourut le 06 Décembre 1909. TAKAMATSU Sensei reçu le Menkyô Kaiden de ses mains à l'âge de 22 ans.

C’est à cette période que Takamatsu entama un long voyage d’une dizaine d’années à travers la Chine et la Mongolie, enseignant les Arts Martiaux et livrant de nombreux combats, parfois jusqu’à la mort.
Dans l’après-Seconde Guerre Mondiale TAKAMATSU a passé son temps à former des successeurs à sa tradition martiale.
Il ouvrit un restaurant à Kashiwara City (Préfecture de Nara). C'est là qu'il enseigna le Ninjutsu à quelques élèves.

Il cessa l'entraînement à 80 ans, et transmit les 9 écoles à HATSUMI SENSEI.
TAKAMATSU SENSEI s'éteignit le 2 avril 1972 à l'âge de 85 ans.


Hatsumi Masaaki ( 2 décembre 1931-)

Masaaki Hatsumi est né à Noda (nord-est de Tokyô). Gradé dans plusieurs arts martiaux modernes et anciens (Jûdô, Jûjutsu, Boxe, Karatedô), il comprit que les versions modernisées des arts martiaux ne reflétaient que peu la réalité des Kobudô (arts martiaux anciens) pratiqués aux siècles précédents. Connaissant la réputation de Takamatsu Sensei, il le contacta. Invité à le rencontrer à l'autre bout du Japon, il devint son élève. Il mit de côté tout ce qu'il avait appris à ce jour et se consacra à l'étude des 9 écoles. Hatsumi Sensei fit le déplacement en train, tous les week-ends pendant quinze ans jusqu'à la mort de son professeur. Un an avant la mort de Takamatsu Sensei celui-ci le désigna comme son seul héritier dans les 9 traditions. Il est aujourd'hui le Sôke (héritier) des 9 traditions que nous étudions au sein du Bujinkan.

Sôke Hatsumi se définit surtout comme un artiste. Ostéopathe de formation, il est aussi peintre, écrivain, scénariste pour le cinéma et la télévision. Il créa et joua dans une série télé destinée aux jeunes. Cette série nommée « Giraya » fut diffusée en France dans les années 90. Sa compréhension profonde du Budô japonais en fait l'un des derniers grands maîtres japonais vivants. Il enseigne aujourd'hui dans sa ville de Noda au Bujinden (le Hombu Dôjô du Bujinkan) et au Budôkan de Ayase, en proche banlieue de Tokyô.



 

Bujinkan Aquitaine - 13, rue Tiffonet - 33800 BORDEAUX - Contact : Laurent - 06 22 75 02 97 - info@bujinkan-aquitaine.com
Tous droits réservés - Site réalisé par Génératiréalisation Génération Pixeln Pixel 2011' - Administration. Dernière mise à jour le 29/05/2018 à 22h34